italianiser


italianiser

italianiser [ italjanize ] v. <conjug. : 1>
• 1566; de italien
1 V. intr. Vieilli Employer en français des expressions empruntées à l'italien.
2 V. tr. Rendre italien; marquer d'un caractère italien.

italianiser verbe transitif Rendre italien ; donner un caractère, un aspect italien.

ITALIANISER, verbe
A. — Emploi intrans., vx. Affecter d'emprunter à l'italien des façons de prononcer des expressions particulières à cette langue. (Dict. XIXe et XXe s.).
B. — Emploi trans. [Le compl. d'obj. dir. désigne une pers. ou une chose]
1. Soumettre à l'influence italienne; donner un caractère italien. J'ai pensé que le voyage d'Italie me séparerait pour longtemps de Shakespeare et j'ai lu (...) Romeo and Juliet; j'ai observé combien ce grand poète avait italianisé ses personnages (STENDHAL, Journal, 1811, p. 235). La présence des peintres italiens à la cour italianisa l'art français au 16e siècle (DAVAU-COHEN 1972) :
Mais ce qui ne se comprendra jamais à Paris, où les femmes sont serrées dans leurs robes comme des demoiselles dans leurs fourreaux annelés, c'est le délicieux laissez-aller avec lequel cette belle fille de la Toscane portait le vêtement français, elle l'avait italianisé.
BALZAC, Massimilla Doni, 1839, p. 380.
En partic. [Le compl. d'obj. dir. désigne un ou plusieurs mots] Donner une apparence italienne. Italianiser un nom propre (LITTRÉ). Italianiser le français (Lar. 20e). Italianiser son nom (QUILLET 1965).
2. Emploi pronom. réfl. Ressembler aux Italiens par les mœurs, les coutumes, les idées. La France du XVIe siècle s'était italianisée (Ac. 1935).
Prononc. et Orth. : [italjanize], (il) italianise [-ni:z]. Att. ds Ac. 1935. Étymol. et Hist. I. 1. Av. 1555 part. passé adj. italiennizé « imité des Italiens » (TAHUREAU, 1er Dialogue du Democritic, p. 34 ds HUG.); 1566 italiannizé (H. ESTIEN., Apol. p. Herod., au lecteur, sign. E 3 v° ds GDF. Compl.); 1611 italianizer, italienniser « agir comme un Italien » (COTGR.); 2. 1566 part. passé adj. italianizé « imité du langage italien » (H. ESTIENNE, Conformité, Préface, p. 20 ds HUG.); 1578 italianizer (H. ESTIENNE, Deux dialogues du nouveau langage françois italianizé, éd. P. Ristelhuber, t. 1, p. 38). II. 1908 part. prés. subst. italianisant « artiste qui s'inspire de l'art italien » (ROLLAND, Musiciens d'autrefois, p. 229); 1921 (FAURE, Hist. art, p. 19). Dér. de italien; suff. -iser.

italianiser [italjanize] v.
ÉTYM. 1578, italianizer (sens 1 et 2); italianizé, italiannizé (sens 2), 1566; italiennizé (sens 2), av. 1555; de italien, et suff. -iser.
1 V. intr. (Vx ou hist. de la langue). Employer (dans une autre langue, notamment en français) une prononciation ou des expressions empruntées à l'italien. || Au XVIe siècle, Henri Estienne se plaignait des trop nombreux Français qui italianisaient.
2 V. tr. Rendre italien; marquer d'un caractère italien.Pron. (XVIIe). || « La France du XVe siècle s'était italianisée » (Académie).
DÉR. Italianisant, italianisation.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • italianiser — (i ta li a ni zé) 1°   V. n. Affecter des tournures italiennes, une prononciation italienne. •   Autrefois, à la cour, ceux qui italianisaient en français appelaient les courriers de Naples les chevaux du règne, parce qu en Italie le règne est le …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • ITALIANISER — v. tr. Soumettre à l’influence italienne, marquer du caractère italien. La France du XVIe siècle s’était italianisée. Le Français italianisé …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • italianisant — italianisant, ante [ italjanizɑ̃, ɑ̃t ] n. et adj. • 1908; de italianiser 1 ♦ Artiste qui s inspire de l art italien. Adj. Peintre italianisant. 2 ♦ Spécialiste de la langue, de la littérature, de la civilisation italiennes. ● italianisant,… …   Encyclopédie Universelle

  • italianisation — ● italianisation nom féminin Action d italianiser. italianisation [italjanizɑsjɔ̃] n. f. ÉTYM. 1578, italianization, au sens 1 de italianiser; de italianiser. ❖ ♦ Fait de rendre italien; processus d assimilation à la civilisation italienne, à l… …   Encyclopédie Universelle

  • italieniza — italienizá vb. (sil. li e ), ind. prez. 1 sg. italienizéz, 3 sg. şi pl. italienizeáză Trimis de siveco, 10.08.2004. Sursa: Dicţionar ortografic  A ITALIENIZ//Á italienizaéz tranz. (cuvinte) A da formă italiană. /<it …   Dicționar Român

  • Querelle Des Bouffons — Pour les articles homonymes, voir Bouffon (homonymie). La querelle des Bouffons ou guerre des Coins est une controverse parisienne qui a opposé au cours des années 1752 1754 les défenseurs de la musique française groupés derrière Jean Philippe… …   Wikipédia en Français

  • Querelle des Bouffons — Pour les articles homonymes, voir Bouffon (homonymie). La querelle des Bouffons ou guerre des Coins est une controverse parisienne qui a opposé au cours des années 1752 1754 les défenseurs de la musique française groupés derrière Jean Philippe… …   Wikipédia en Français

  • Querelle des bouffons — Pour les articles homonymes, voir Bouffon (homonymie). La querelle des Bouffons ou guerre des Coins est une controverse parisienne qui a opposé au cours des années 1752 1754 les défenseurs de la musique française groupés derrière Jean Philippe… …   Wikipédia en Français

  • Programme de Tolomei — Le Programme de Tolomei, mis en œuvre à la suite des propositions faites par le sénateur Ettore Tolomei en 1923, a permis l italianisation de l ancien Südtirol autrichien, peuplé d une population en très grand majorité germanophone, devenu… …   Wikipédia en Français

  • Italianize — I*tal ian*ize, v. i. [imp. & p. p. {Italianized}; p. pr. & vb. n. {Italianizing}.] [Cf. F. italianiser, It. italianizzare.] [1913 Webster] 1. To play the Italian; to speak Italian. Cotgrave. [1913 Webster] 2. To render Italian in any respect; to… …   The Collaborative International Dictionary of English